La vie du marais

La vie du marais

 

L’eau de mer circule dans les étiers.

Au grand coëfficient de marée on remplit la vasière, la réserve d’eau.

L’eau circule ensuite dans le cobier avant d’arriver dans la saline.

La lente circulation d’eau de mer à travers les différents bassins argileux par gravité, des fares autour de la saline, puis dans les adernes et enfin dans les œillets.

L’aboutissement du circuit d’eau et la cristallisation va pouvoir se produire, grâce a sa salinité par son évaporation sous l’effet du vent et du soleil.

La récolte peut commencer, la fleur d’abord a l’aide de la Lousse et ensuite le gros sel avec le Las. Le gros sel ramené à chaque œillet sur la Ladure et ensuite à l’aide de la brouette du Paludier sur le Tremet.

En fin de saison, le gros Mulon sur le tremet sera roulé et entreposé dans les salorges ou greniers a sel afin qu’il sèche à l’air libre avant d’être commercialisé.